Banner
- Web Analytics, les méthodes

Il existe deux méthodes de collecte de données, user-centric et site-centric.

User-centric
Il s’agit d’une famille de solutions de mesure d’audience reposant sur l’observation automatique et permanente du comportement d’un panel d’internautes représentatif d’une population donnée. De la même façon que la mesure des audiences en télévision, ces solutions ne se placent plus au niveau du site lui-même mais de l’internaute qui visite le site et dont l’ordinateur est équipé d’un outil baptisé « meter ». Cet outil enregistre alors son comportement de navigation.
Cette méthode permet d’obtenir par extrapolation des statistiques sur un ensemble de sites d’un même secteur d’activité.

Site-centric
Il s’agit d’une famille de solutions de mesure d’audience reposant sur l’observation du trafic total (tous les visiteurs) enregistré par le site lui-même. Deux technologies sont utilisées :
Les solutions fonctionnant à partir de l’analyse du fichier journal (Log file) présentes sur le serveur d’hébergement.
Les solutions nécessitant qu’un marqueur, également appelé tag, soit placé sur chacune des pages du site à suivre.

La mesure par log
A chaque demande au serveur pour le chargement d’une page Internet, une requête est enregistrée dans un fichier journal (ou fichier de logs) au niveau du serveur. Ce fichier de logs recense l’activité du site.

Les pages web sont de plus en plus complexes. Elles contiennent de plus en plus d’éléments (html, jpg, gif, pdf, vidéo, javascript, etc.).
Chacun de ces éléments  va être fourni par le serveur au chargement et comptabilisés comme des hits. La notion de page vue pose alors problème.
Situé sur le serveur même du site, cette technologie est souvent utilisée dans le cas d’intranet et d’extranet (l’accès par un outil tiers ne pouvant pas être possible pour des raisons de sécurité, encore que …) ou dans le cas ou la mesure par tag n’est pas possible (stabilité faible du site). Cette technologie est sont également très utilisés par les responsables techniques des sites internet.

La mesure par tag
Il s’agit ici de placer un code supplémentaire sur chaque page du site. Ce code est différent selon le type de page et est fonction de l’élément sélectionné par l’internaute. Ainsi, à chaque chargement d’une page dans un navigateur web l’information est enregistrée par l’outil web analytics.

Cette technologie, a abord été adoptée par les sites e-commerce soucieux de suivre pas à pas la performance de leur site. Elle tend à se généraliser quel que soit le type de business model du site.
Le mot « marqueur » est également utilisé en France pour désigner « tag ».
Voici un tableau regroupant de manière non exhaustive les avantages et inconvénients de chaque méthode.


Analyse du besoin
Il est primordial, avant d’initier une démarche web analytics, de prendre en considération le contexte de votre entreprise et de votre site, de recenser les besoins de toutes les personnes susceptibles d’intervenir dans le projet ou nécessitant l’utilisation de données provenant des solutions web analytics.

Ce travail préalable permettra de définir le business model et les objectifs du site. Ils conditionneront également la définition des indicateurs clés de performance (KPI’s ou ICP) et donc la solution web analytics à privilégier.
En effet si la personne a une responsabilité technique, marketing ou encore décisionnelle, les indicateurs clés qui lui seront nécessaires ne seront pas les mêmes.
Et selon la nature des besoins exprimés lors de cette analyse du besoin, une solution pourra être privilégiée plutôt qu’une autre selon les fonctionnalités disponibles.