Banner
Matrice de responsabilité

Matrice de responsabilité

La matrice RA(S)CI, aussi connu sous le nom de Responsability Assignement Matrix (RAM) permet de définir les rôles et responsabilités dans un service ou en l’occurrence sur un projet.

L’acronyme RACI signifie :

  • R : Responsible : Réalise l’action. Il peut y avoir plusieurs R.
  • A : Accountable : A l’autorité pour valider le travail de R. Il n’y a qu’un seul A. En général, il y a soit un rapport hiérarchique entre A et R (A est le manager de R), soit un rapport client/prestataire, dans ce cas, R est le prestataire et A le client, encore qu’il puisse y avoir des actions devant être réalisées par le client.
  • C : Consulted : Est consulté par R. La communication entre R et C est bidirectionnelle. Il peut y avoir plusieurs C.
  • I : Informed : Informé : Est uniquement informé des travaux de R. Il peut y avoir plusieurs I.

L’acronyme RASCI rajoute le rôle suivant au RACI :

  • * S : Supportive : En support : Apporte un support à R pour réaliser l’action. Il peut y avoir plusieurs S.

La matrice RA(S)CI présente des activités en ligne et des rôles en colonne comme dans l’exemple ci-dessous. Dans chaque cellule du tableau, on indique la responsabilité du rôle pour l’activité en utilisant les lettres du RACI ou du RASCI. Pour plus de pérennité, il est conseillé d’utiliser des libellés génériques de fonction pour qualifier les rôles plutôt que des noms de personnes.

Matrice

Une telle matrice RACI peut être utilisée pour établir les responsabilités dans un projet, une DSI, une entreprise. Dans un modèle de document, il peut aussi indiquer qui doit rédiger (R) ou valider (C) telle ou telle partie. Il n’y a qu’une seule personne qui valide l’ensemble du document (A). Dans tous les cas, le RACI est l’outil idéal pour clarifier “qui fait quoi ». Ce document doit bien évidemment être compris et validé par l’ensemble des acteurs d’un projet à défaut de quoi, vous allez droit dans le mur !